02 avril 2014

How I met your mother : the end

*Pas de spoiler ici*

9 saisons, 9 ans. Presque une décennie que je regarde cette série, et depuis hier, je vais devoir en parler au passé. (Si tu ne connais pas la série : viens du côté obscur).

La première fois que j'en ai entendu parler, c'était sur un blog. A l'époque, j'en avais un autre, et je lisais régulièrement d'autres blogueuses qui parlaient plus ou moins de sujets comme moi (pas de couches, de purée de carottes ou de pâte à sel à ce moment-là ; ma vie c'était études, sorties, innocence). La BAM'S family n'était pas encore née, il n'y avait que moi. En 2006, j'étais à l'IUFM et j'en avais marre de bosser sur des sujets déconcertants, tel : "La loi et l'autorité chez Hawthorne" - passionnant j'te dis! Donc quand une des blogueuses parle d'une série qui cartonne outre-Atlantique et qui va bientôt débarquer sur Canal + (en clair), je suis ravie! Enfin je vais rigoler!

Après les deux premiers épisodes "m'ouais c'est sympa mais sans plus", j'ai commencé à adhérer et je ne l'ai plus lâchée jusqu'au dernier épisode, c'est-à-dire hier.

La première saison, je regardais le mercredi aprèm, ou les rediff le dimanche. La saison 2, dans notre premier chez-nous, c'était le lundi. Mais ça tombait pile les jours où on avait des cours de prépa à l'accouchement. Dans l'intervalle, B s'y est mis aussi : la seule série où il quittait le PC pour venir regarder la télé avec moi! Ça a le mérite d'être cité! (Mais il ne parle pas anglais donc il me demandait "y'a pas le truc avec la mother, là?"). Quand on ne pouvait pas regarder (occupés à discuter de péridurale, donc), on l'enregistrait sur notre mini-télé.

Et puis ils ont passé les épisodes suivants uniquement sur le câble, alors j'ai dû regarder en streaming de la saison 3 à 9. C'était plus pratique avec S bébé, je pouvais regarder quand je voulais ; et même avec deux enfants, j'ai toujours réussi à prendre 20 minutes par-ci par-là pour rire et pleurer à la fois avec les personnages (pratique : l'un à l'école et l'autre à la sieste...!)

Même si parfois c'est un peu mélodramatique, il y a toujours le personnage de Barney qui m'a fait rire. Et leur capacité à être toujours ensemble malgré leurs différences. Ils étaient devenus comme des amis.

* La fin divise les fans et je fais partie de ceux qui ont été déçus, mais je ne m'arrête pas à ça *

BkHmxzsCYAET9KN

PS : Pour en faire un article, c'est que c'est important. Tu penses bien que j'enterre, en plus de la série, tout un pan de ma vie. (Le début de la série coïncide avec le début de ma relation avec B, alors j'ai le droit de flipper!)

PS2 : Maintenant que je ne pleure plus, je vais me lancer dans une autre série. "Friends with Better Lives" me parait bien.

PS3 : Je m'étais mise à "Back in the Game", annulée au bout de 13 épisodes, donc CBS et toutes autres chaines sont priées de ne plus jouer avec mes nerfs, merci.

PS4 : J'arrête les PS.

Posté par thebamsfamily à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,