27 avril 2015

Vivre avec un enfant EIP ("Précoce")

○ Il faut aimer les précisions ("Ça fait une heure que..." "Non maman, ça fait 57 minutes")

○ Il faut composer avec des milliers de questions/seconde : Où on va après la mort? Qu'est-ce qu'il y a au centre de la Terre? Pourquoi les gens mentent? Etc (Vous avez 4 heures)

○ ... les commentaires également ("Ils se sont bagarrés... pff! Ils ont pas de cerveau!" - Ma fille, inspirée par son frère je suppose...)

○ Tu vis des choses que les gens ne comprennent pas. (Comme quand ton fils qui demande, dans les vestiaires avant l'aïkido, si les zooris - les sandales de paille tressée - sont féminins ou masculins? Une autre maman lui a répondu qu'il se prenait trop la tête, il n'avait qu'à dire "des zooris" puisqu'il y en avaient deux... Ton fils se retourne vers toi et te sors "Bon... Elle comprend pas..." - et toi t'es contente que la maman ne l'ait pas entendu, ça aurait pu la vexer)

○ Tu as des conversations qui peuvent paraitre surréalistes, du style : "Comment s'appelle la BD avec le léopard?" La réponse était : "Marsupilami") (T'as vu le lien?)

○ Il faut aimer les jeux bizarres, moitié échecs moitié Candy Crush. (J'ai toujours pas compris la règle)

○ Il faut se taper les 6 Star Wars : S souhaitant voir l'intégralité, on va profiter des vacances pour le faire (Geek vous avez dit?)

○ Des fois, tu te poses des questions sur le diagnostic, comme quand par exemple ton fils demande très sérieusement de quel animal vient le blanc de poulet.

○ Il faut faire avec sa curiosité insatiable : en Crète, devant le buffet interminable du petit-déjeuner, tu crois qu'il prenait des céréales? Des tartines de miel? Du yaourt? ... Eh non, il nous a mangé des oeufs, du bacon, des haricots blancs...

○ Il faut aimer les langues : Et comment on dit en anglais? Et en italien? Et en latin!? ...

○ Ton fils ne traine pas avec les autres enfants de son âge. Quand, Alleluia!, il est invité un mercredi pour jouer chez un garçon de sa classe, j'apprends par la suite qu'il a passé la moitié de l'après-midi à jouer à Minecraft avec le grand frère de 14 ans.

○ L'imagination est débordante : ma fille encore, peut-être pas testée EIP mais elle n'est pas en reste, m'a demandé à avoir un nouveau puzzle avec Raiponce sur une licorne avec des papillons. (La maman indigne que je suis lui a pris un puzzle avec des chevaux.)

puzzle

○ Des fois, S me fait bien rire : après m'avoir demandé ce qu'était un concours, il me dit "Mais ça ne sert à rien!?" - "Ben, tu peux avoir un trophée, ou une médaille, ou la fierté d'être arrivé premier..." - "Oui c'est bien ce que je dis : ça sert à rien!"

○ Attention aussi à l'arnaque! "Comment ça s'écrit le gros mot anglais, qui commence par F- ?" - "Je ne vais pas te dire ça!" - "Ben non le dis pas, tu peux juste l'épeller...!"

○ Et puis le problème quand on a une logique différente des autres, c'est que des fois il n'est pas sur la même longueur d'ondes : comme dans cet exercice où il fallait faire deux catégories (la maitresse attendait les fruits et les animaux), S lui a fait les mots masculins et féminins ("le mal" et "la femmel" comme il dit). Résultat : Non Acquis!

exo

bams

Posté par thebamsfamily à 16:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,