02 septembre 2014

Notre rentrée 2o14 ♥

Elle avait tout de même assez mal commencé, cette journée.
B travaillait très tôt et m'a réveillée à 4 heures du matin, alors que j'avais eu des difficultés à m'endormir. Ce n'est pas le réveil qui m'a dérangé, il fait plutôt une musique douce, c'est le fait que B s'est réveillé en sursaut ; du coup moi aussi.
J'ai eu un peu de mal à me rendormir : les messages d'anniversaire ont commencé dès 4h30! Voilà, aujourd'hui j'ai une année de plus à mon compteur.
Bien sûr, lorsque mon réveil a sonné, je m'étais rendormie.
Le chien a été malade.
Je n'ai pas réussi à manger.
S a mis deux fois son tee-shirt à l'envers. Puis j'ai vu qu'il y avait une tache alors il a changé, et a mis pour la troisième fois son tee-shirt à l'envers.
A a fini son petit-déjeuner à 7h55 alors que nous partons vers 8h05-8h10, ça nous a donc laissé 10 minutes pour s'habiller/se coiffer/se brosser les dents/mettre les chaussures/etc. Certaines choses ne changent pas!
La météo avait annoncé du beau temps, et il a fallu troquer le pantacourt contre un pantalon, mettre les anoraks, même si moi j'ai défié les nuages et j'ai mis une jupe et des nus-pieds. Bien sûr, je l'ai regretté.
A a été déposée en moins d'une minute : à peine un bisou et la voilà partie à la recherche de son porte-manteau. Je culpabilise un peu, j'ai l'impression de livrer un colis, même si elle ne m'en tient pas rigueur : elle est plus coriace que moi!
Nous voilà avec S à marcher très rapidement pour atteindre l'école primaire : comme je l'ai dit dans l'article précédent, il n'y a pas loin mais on ne sait jamais! Nous sommes arrivés pile au moment où M. le directeur séparait les grands de CM1-CM2 des plus petits...
J'ai pu venir les 30 premières minutes avec mon fils, récupérer des papiers à signer et donner les premiers numéros d'urgence.
La veille, on s'était entrainé avec S pour qu'il ne se fasse pas remarquer dès le premier jour. J'ai l'habitude de ce genre de situations... Sa maitresse s'appelle Madame Passard, et il l'appelait toujours "Mme Bazar" ; ça le fait moyen, n'est-ce-pas? On s'était donc entrainé la veille, à bien prononcer son nom. Il n'y a donc pas eu de souci de ce côté-là...
Mais, petit coquin, il lui arrive toujours quelque chose.
Mon fils a bien mis son manteau au porte-manteau, mais a oublié son cartable en plein milieu du couloir, pile au seuil de la classe bien sûr... (Pour sa défense, c'est quand même la première fois qu'il a un cartable...). Ça gênait donc terriblement le passage.
"A qui est ce cartable !?? S ! Qui est S !?"
Et voilà : déjà repéré alors qu'il n'était pas assis!
Après une petite intro du programme (très axé sur la lecture, S va encore s'ennuyer...), les parents sommes partis, un petit bisou, un petit je t'aime, un petit pincement au coeur (pour moi, pas pour mes enfants...), me revoilà rentrée chez moi... et le vide et le silence m'entourent... Quoique : les SMS, appels, et notifications s'enchainent, et j'ai plein de papiers à remplir!

rentrée

Finalement, la matinée se passe vite.
11h30 : premier commentaire de la maitresse d'A : "Dis donc, elle n'a pas la langue dans sa poche!"
S était ravi aussi, c'est même lui qui a écrit la date sur le tableau!

Et vous, la rentrée?

bams

Posté par thebamsfamily à 10:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,