14 novembre 2018

La reine des abeilles.

Tu te souviens de mon article sur les personnes à l'égo surdimensionné? Cet article a beaucoup de succès... Je m'étais inspirée de ma chère belle-soeur, comme quoi elle est utile si on cherche bien, pour décrire ce genre de personne qui la ramène toujours, qui se vante, qui pense être au dessus de tout le monde, etc. Y'en a plein, des gens comme ça, alors je suis sûre que tu vois de quel genre de personne je parle... Je suppose que c'est sûrement la raison du succès de mon article d'ailleurs : les narcissiques sont partout.

Mais je tiens à les décrire un peu plus précisément, et surtout à parler de la deuxième catégorie de narcissiques, moins connue et néanmoins plus pernicieuse!

Ceux dont j'avais parlé - à l'époque - se reconnaissent très facilement, puisqu'il faut moins de cinq minutes pour les repérer ; ce sont ceux qui se vantent, qui ne parlent que d'eux-mêmes, qui se pensent supérieurs et donc qui dévalorisent les autres, etc. 
Tout comme Narcisse, dans la mythologie grecque, qui était tombé amoureux de son propre reflet (et qui se meurt noyé, sauf que dans notre-vie-à-nous les narcissiques sont peut-être moins bêtes) (quoique).

Ces narcissiques-là, appelés "Overt narcissists" en anglais (et qu'on pourrait traduire par "narcissiques ouverts" peut -être? Aide-moi, il n'y a pas de traduction officielle en français!) sont très chi*** mais il est tout à fait possible de les repérer très vite, et donc de les éviter. 
Sauf si, comme moi, tu te tapes une Overt Narcissist dans ta belle-famille, invitée à Noël, à Pâques, et aux anniversaires. Cependant, le fait d'avoir une relation très superficielle avec les Overt te facilitera quand même la tâche.

Les Overt ont ce qu'on appelle "le syndrome de la reine des abeilles", terme lui aussi non-officiel. Mais je pense qu'on voit tous le principe d'une personne qui se prend pour la reine :
○ C'est une personne très compétitive, qui au choix se croit supérieure ou infériorise les autres lorsqu'elle se croit inférieure.
○ Qui développe de la jalousie et/ou de l'envie envers ceux et celles qui réussissent.
○ Qui exagère leur succès.
○ Qui ne se remet pas en question.
○ Qui prétend que c'est l'autre qui est jaloux/bête/bizarre...
○ Qui colporte des ragots, des commérages, qui rabaisse, qui dégrade, etc.
○ Qui a un comportement passif-aggressif.
○ Qui, en réalité, projette leurs propres insécurités sur les autres.

Je pense que malheureusement, on ne peut pas faire grand chose face à des gens comme ça, mis à part se protéger (ne plus les voir, ou limiter la relation au strict minimum...)

Sauf qu'il y a la deuxième catégorie de narcissiques, à savoir les Covert Narcissists ! Idem : pas de vraie traduction en français, alors peut-être qu'on peut parler de narcissiques cachés? Google trad' me propose "narcissiques secrets". 

Les Covert, tout comme les Overt, ont un égo défaillant qu'il faut absolument combler par une cour de "sujets" qui feraient des compliments en-veux-tu-en-voilà ; mais autant que les Overt prennent les compliments par la force, autant que les Covert les prennent par la ruse...

Les Overt, par exemple, vont te rabâcher les oreilles avec le fait qu'ils sont les plus beaux du monde ; les Covert, à l'inverse, vont se plaindre qu'ils sont moches, puis toi, dans ta grande mansuétude, tu vas les consoler sur le fait qu'ils sont beaux... et voilààà ! les Covert ont eu leur compliment ! A la grande différence près que c'est toi qui leur a donné ce compliment... 
Du coup, les Overt sont vus comme un peu ch*** et pas du tout modestes ; pendant que les Covert restent aux yeux de tous des gens humbles, voire des victimes, qu'on a envie de consoler, de prendre dans nos bras et de nourrir de chocolat. 

Si on creuse un chouïa, c'est malheureusement le même problème : un gros manque de confiance en soi. La méthode est quand même différente...

Un narcissique reste quand même un narcissique, que ça se voit ou pas : c'est une personne qui a des conflits internes, donc des relations conflictuelles avec son entourage...
Si le Covert ne dit rien, il n'en pense pas moins qu'il est meilleur que tout le monde, qu'il est incompris, que c'est l'entourage qui a un problème, lui-même ne se remettra pas en question... Mais en apparence, le Covert est une personne gentille, sympa, et modeste avec ça ! Souvent serviable d'ailleurs, souriant, compréhensif, et tout le tralala ! 
C'est bien là le problème, et c'est pour ça que j'ai précisé que c'était la catégorie de narcissiques la plus pernicieuse, c'est qu'il faut du temps pour se rendre compte qu'on a affaire à un narcissique ! 
Nous avons tellement l'habitude qu'un narcissique = forcément un vantard, qu'on ne se rend pas compte qu'il existe également des vantards déguisés. Si tu t'en rends compte, félicitations!, mais ce ne sera pas au bout de 5 minutes... 

Et même en imaginant que tu as réussi à te rendre compte du narcissisme caché de certaines personnes...? Si par malheur tu te permets de parler de "narcissisme", combien de personnes te répondront "Oh mais non voyons! Machin-truc n'est pas narcissique, au contraire, il/elle est tellement modeste!" ou "Ah mais moi je ne pense pas qu'il/elle soit narcissique, tu l'as déjà entendu se vanter!? Moi non!"

Le genre de narcissisme vicieux, toujours "sous couverture", difficile à déceler, et pourtant les problèmes seront bien là ! 

chat-lion

 

Les signes du Covert Narcissism :
○ Ils sont très critiques (ils ne le te diront peut-être pas en face, mais ils critiqueront dans ton dos, à d'autres personnes...)
○ Ils sont très charmants... surtout lorsqu'ils ont besoin de quelque chose.
○ Ce n'est jamais de leur faute.
○ Ils trichent, ils mentent, ils esquivent les problèmes... à travers l'hypocrisie.
○ Ils ne connaissent pas l'empathie. Attention, ils peuvent prétendre connaitre l'empathie ! Mais ce ne sont que des paroles, les actes restent égoïstes.
○ Ils sont toujours victimes.
○ Ils ont constamment besoin d'attention (à pleurnicher, à geindre, à se victimiser, etc)

covert-narcissist-798x445

 

○ Et surtout, les Covert ont besoin de gens empathiques qui viendront les "sauver" ! Alors si toi aussi tu es sympa, tu es compréhensif, et tu compatis facilement, ouvre les N'oeils et n'oublie pas de te protéger des narcissiques !

Posté par thebamsfamily à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 août 2014

[Coup de gueule inside] : Ces gens à l'égo surdimensionné.

Tu te souviens de la fois où je t'ai parlé des gens trop gentils, de ceux dont on a envie de leur donner un billet de 20 et de leur dire d'aller s'acheter une personnalité? Ils sont à éviter car trop mous - trop énervants - et c'est impossible pour eux d'avoir une réaction correcte : ils se victimisent tout le temps.

Voici son contraire, tout aussi irritant : ceux qui ont trop d'égo.

En quoi consiste cette espèce?

Ils sont facilement identifiables, c'est même là leur seul point positif : leur égo est tellement important que c'est lui qui entre dans la pièce avant la personne. Ils ne parlent que d'eux ("Moi, je...") ou à la limite des extensions de leur personne (leur chien, leur passion, la couleur de leur murs de leur salon...), toute la conversation est axée sur le seul et unique élément qu'ils connaissent, et dont ils maitrisent le sujet à fond : eux-mêmes.
Y compris lorsqu'ils parlent des autres. Non, pardon : surtout lorsqu'ils parlent des autres. Grâce à des techniques très évoluées et subtiles (ou pas), la conversation revient toujours à son point d'origine. On peut passer des heures à parler de leur nombril.

Bien sûr, les "autres" ne les intéressent en rien, sauf peut-être lorsque la conclusion est "Moi je fais mieux que lui".

Les égocentriques et la comparaison.

C'est une pratique qu'ils aiment beaucoup. Tout est scanné, oui, y compris la marque de tes sous-vêtements.
Et il y a deux solutions :
a) les égocentriques pensent être mieux que toi. Tout va bien donc : le monde continue de tourner autour d'eux. Tu es autorisé à rester dans leur cercle de connaissances - du moment que tu restes médiocre - et auras droit à tout le discours habituel : "Moi je n'achète que du coton bio bla bla bla tu devrais faire ci ou ça bla bla bla insérer ici deux ou trois remarques déguisées en conseils, bla bla bla")
b) les égocentriques pensent que tu es mieux qu'eux-mêmes. Comment ça, ils ne sont pas le pivot de ta vie?? C'est une honte, mais il y a bien sûr une explication à ça : tu es con. Adieu, les égocentriques ne trainent pas avec les cons.

Le souci, c'est qu'ils sont souvent amis avec les barbapapas, qui forment une sorte d'armée de flatteurs.
Dire des choses gentilles, oui.
Dire des choses gentilles à un égocentrique, pourquoi pas. Il arrive que les égocentriques ont effectivement un bébé choupinet, qu'ils réussissent une recette particulièrement ardue ou qu'ils aient redécoré leur salon avec goût.
Dire des choses gentilles à un égocentrique, tous les jours, les mêmes discours, non là stop. Tu es en train de nourrir l'égo, qui a déjà des problèmes de surpoids.

Et surtout, si tu flattes, l'égocentrique va continuer à croire qu'il est spécial.
N'espère pas de retour, il faudrait d'abord que l'égocentrique se mette à ta place, ressente de l'empathie, ouvre les yeux sur le monde extérieur, et découvre qu'il y a des millions de gens qui ne vouent pas un culte à leur personne! Une réalité bien triste et trop douloureuse à supporter...

Les égocentriques et les ordres.

Fait scientifique avéré : tu te crois supérieur > tu donnes des conseils > tu finis par exiger > tu trouves ça "normal" que tout le monde t'obéisse > tu deviens despote.

*

Conseil, petit lecteur : si un jour tu veux abattre ce colosse aux pieds d'argile, pas besoin d'armes de destruction massive, de maladies infectieuses à répandre dans des couvertures, d'arsenic en fiole à glisser dans un verre de vin (dommage, ça sonne très Agatha Christie) : il suffit de faire ta vie, tranquillou, en étant complètement indifférent aux avis et opinions de ces altesses royales de pacotille. Ça a un effet terriblement destructeur, pire que les arbalètes, les lance-flammes ou le vitriol (dommage aussi, ça sonne très Stephen King).

"Le jour où des scientifiques découvriront le centre de l’univers, je suis sûr que beaucoup de gens seront surpris que ça ne soit pas eux."

systemecopernic

 

 

 

Posté par thebamsfamily à 14:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,