La première partie de notre voyage s'achève : en une semaine sur Los Angeles, nous avons eu le temps de voir pas mal de choses, même si on n'a pas tout fait comme on l'avait imaginé, à cause de la canicule. Et puis, je pense qu'une autre semaine aurait été nécessaire si on avait voulu visiter d'autres parties de la ville moins connues...

Pourtant, le 8 juillet au matin, il a fallu quitter le premier hôtel et nous reprenons la route de Santa Monica. Et puis on enchaine sur la PCH (Pacific Coast Highway) la célèbre autoroute qui longe presque toute la Californie. Nous, on ne va pas jusque San Francisco (dommage, ça m'aurait plu aussi!) mais on s'arrête à Malibu !

On s'est d'abord arrêté à un point de vue :

IMG_20180708_100243

... mais il n'y a pas d'accès au bord de mer ; puis les accès qu'on trouve sont privés ; puis enfin on a trouvé une plage ! Dommage, cet endroit c'était plutôt pour surfer, pas pour se baigner, et puis B s'était blessé au pied, il ne voulait pas de sable dans ses chaussures ! Ah bah aller à la plage sans sable, ça va être difficile ... On a donc évité de continuer pour trouver la jolie plage, mais on a trouvé à la place un lagon avec des hérons.

IMG_20180708_112438

On continue notre route, plutôt côté montagne, direction Ojai. On trouve très facilement notre hôtel, et là surprise ! notre hôtel est génial !

IMG_20180708_143011

On part en repérage dans la ville, c'est très joli : des arcades, un grand parc avec des jeux pour les enfants, un quartier piétonnier avec une fontaine, de la mosaïque ... On se prend un vrai thé glacé chez Java and Joe's avant de profiter de la super piscine et du jaccuzzi de l'hôtel !

Le 9 juillet, nous décidons d'aller à Santa Barbara : nous nous promenons le long de la plage, sur le Sterns Wharf - la jetée - près du port, nous mangeons au resto, puis nous grimpons jusqu'à un parc où nous avons un beau point de vue. Après avoir beaucoup marché pour rejoindre le centre-ville (on n'était pas perdu, mais on a quand même tourné en rond!) nous avons grimpé tout en haut du tribunal pour avoir une vue à 360° de toute la ville ! Bon, ça valait le coup de marcher autant !

IMG_20180709_151540

Le 10 juillet, nous visitons Ojai un peu mieux : on trouve d'autres fontaines, on s'arrête aux jeux pour faire plaisir aux enfants, on passe au musée qui retrace l'histoire de la ville, puis nous allons à Bart's Bookshop, la plus grande librairie à ciel ouvert du monde ! L'après-midi, une fois qu'il fait moins chaud (c'est relatif, il fait 30°c au lieu de 35°c...) nous nous lançons dans la randonnée de Shelf Road, d'où nous avons une vue imprenable sur toute la ville et les orangeraies. J'ai pris une vidéo du paysage, tout est calme, c'est relaxant... et puis un aigle est venu tournoyer pas très loin de moi, on aurait dit qu'il a fait ça pour se pavaner devant la caméra ! Merci l'aigle :p

IMG_20180710_171328

Le 11 juillet, on avait prévu de se baigner dans la rivière et ses baignoires naturelles. Arrivés devant l'endroit prévu... tout est à sec ! (On nous avait prévenu, à l'office de tourisme, mais bon...). On se dit "Poussons jusqu'au lac!", et arrivés devant l'endroit prévu... non tout n'est pas à sec, mais presque ! Le lac ne fait plus qu'un quart de sa superficie, donc pour arriver au bord il faut marcher dans le fond, sur des algues asséchées ; et puis quand tu arrives enfin au bord, il y a un panneau "Interdiction de se baigner" ! Bref, un peu déçus, nous sommes repartis pour profiter plutôt de la piscine de l'hôtel ...

IMG_20180711_101120

Le 12 juillet, nous partons en balade de l'autre côté de la ville, qui s'est avéré ne pas être hyper intéressant. Sauf les orangers le long de la route (bizarrement, eux ont de l'eau quand la rivière est à sec aussi à cet endroit-là!). On trouve quand même le paradis, ou presque, chez Bliss frozen yogurt, où tu peux créer ta propre glace, au poids ! Tu remplis ton petit pot de la glace que tu souhaites, puis tu peux ajouter des morceaux de vrais fruits, des M&M's, des chamallows, etc. Puis en fin d'après-midi, on aurait voulu aller au Mount Meditation (une petite randonnée avec au bout le jardin de la paix internationale, dans lequel tu peux faire du yoga et méditer, dixit internet). Eh bien c'était fermé !! Même si on s'est baladé autour, on n'avait pas un aussi beau point de vue. 

Le 13 juillet, on a essayé de visiter une orangeraie, et devinez quoi... Bah oui, on ne peut pas ! On peut leur acheter des oranges dans leur petit local au bord de la route, mais on ne peut pas pénétrer dans une propriété ! A croire que les oranges sont protégées comme si elles étaient le nouveau pétrole. Changement de programme, je vois sur mon plan qu'il y a un autre chemin de randonnée, le problème c'est qu'A et moi avions des nus-pieds... Et puis, il était censé y avoir une rivière aussi, mais vous devinez la suite. L'avantage, c'est que le programme de l'après-midi n'a ni été décalé, ni décevant : on a fait une dégustation de vins californiens ! Enfin un magnifique programme !! On a été très étonné car ils sont très fruités et pourtant jeunes. 

IMG_20180712_101207

Le 14 juillet, c'est notre dernière journée à Ojai, donc on a décidé de se refaire ce qu'on a aimé : après s'être baladé tant qu'il faisait frais, nous sommes retournés à Bart's Bookshop, puis au parc, et on a mangé à nouveau un yaourt glacé. L'après-midi, on a fait un dernier plongeon à la piscine avant de refaire nos babages ...

Le 15 juillet, nous quittons l'hôtel au moment où l'équipe de France joue la finale du Mondial ! On refait la route en sens inverse pour retrouver LA et ses travaux, on repasse par Laurel Canyon, Beverly Hills puis Inglewood, pour finalement manger au Macdo (Notre seul et unique fast food en deux semaines aux Etats-unis!). Il a fallu rendre la voiture en début d'après-midi, entre-deux la France a gagné le match et le conducteur de la navette, en apprenant qu'il devait nous conduire au comptoir d'Air France, a crié "Eh mais vous êtes champions du monde!" alors tous ceux de la navette nous ont applaudi ... Bon ben merci ! Et puis 5 minutes après, le chauffeur nous réclamait un pourboire ... Les Américains ont perdu la coupe du monde, mais pas le Nord ! Un peu d'attente à l'aéroport, et nous voilà dans le Boeing qui nous ramène à Paris quelques heures plus tard ... 

Voyage 2018, c'est fini ...