Tu sais ce qui se passe en janvier? "Rien", c'est bien, tu me suis depuis un moment pour savoir que janvier c'est pourri en fait. On s'imagine toujours que changer la date va changer notre vie, on prend des bonnes résolutions qui tiendront 37 minutes, mais si on regarde vraiment et qu'on décortique janvier, on est juste fatigué, il fait froid, il fait nuit à 16h, et on ne fait rien de productif.
En prime, chez moi du moins, janvier est un mois "administratif" : factures, contrôle technique de la voiture, dentiste pour ma fille, vaccin du chien... C'est juste plein de rendez-vous (chiants) pour régler des choses (quotidiennes et chiantes) que la vie nous impose.
Tu sais comment j'essaie d'éviter la monotonie de janvier...? En pensant aux vacances bien sûr !! Rien que de surfer sur les sites d'agences de voyage, ou sur les comparateurs de prix, rien qu'à voir des photos, même trafiquées, de piscines, d'eau translucide, ou d'hôtels nichés au milieu de palmiers, ça me remet du baume au coeur. Parce qu'il faut bien l'avouer, j'ai fait beaucoup de recherches sur plein de pays, mais il y avait toujours un dénominateur commun : le soleil.
C'est pas que la Norvège nous a déplu, bien au contraire, mais on a eu un peu froid même en plein mois d'août.

J'ai donc ouvert plein d'onglets, avec plusieurs possibilités, pendant que B était au travail ; puis lorsqu'il est rentré, il a eu plusieurs idées servies comme sur un plateau.

Et puis voilà ce qu'il en ressort : B ne veut pas partir en vacances cette année. Horreur !

Attends, y'a une suite : on a un grand projet de voyage (on en a même deux pour être exacte), qu'on espère toujours faire, mais qui jusqu'à présent était plutôt de la théorie. Indice : on a besoin d'un passeport ! B lance donc l'idée de finaliser ce rêve, pas pour 2017 parce que c'est quand même un sacré truc, mais pour l'année prochaine. Cette année donc, on économise (on finit le jardin aussi, c'est beau d'avoir fini les travaux mais aménager le terrain ne serait pas de refus), on se contente d'une journée à la plage, de mettre la petite piscine gonflable sur la terrasse, et on s'envolera bientôt (ou presque) pour ... la Californie ! Même que B veut pousser jusque Hawaï tant qu'on y est !

Bien sûr, moi, super excitée comme une puce, prête à subir les températures négatives du moment que ce projet voit le jour, je commence à me renseigner. Il s'avère que la Côte Ouest c'est possible, Hawaï c'est possible, mais les deux ....

Mais après tout, pourquoi pas ! Si on économise bien, si on croit en nos rêves, on peut croiser les doigts !

Et depuis, il s'avère que la voiture doit passer une contre-visite (on pollue trop, c'te blague pour une voiture qu'on prend une fois par semaine! Bref!), du coup elle va au garage la semaine prochaine. Vu qu'on doit aussi changer les pneus, c'est pas obligatoire mais bon, il faudrait le faire quand même, on va avoir une belle facture.
Ça commence bien, nos économies ! Ça commence bien, janvier !!

*To be continued*

bams