25 mai 2014

Ma semaine en images - du 19 au 25 mai

La semaine a commencé par un petit régime! L'eau de cuisson d'artichauts est un produit miracle, j'ai perdu près de 2 kilos sans rien faire! Et surtout je me sens plus légère.

diet

Prête pour le baptême de mon deuxième neveu! L'église polonaise est plutôt contemporaine mais magnifique...
La cérémonie était très belle, très émouvante (Rien de tel qu'un petit double concerto hautbois et violon pour me faire monter les larmes aux yeux!) ; B a juste failli faire brûler les cheveux de ma Belle-Soeur, mais bon, rien de particulier quoi!

DSCF1008

Un petit Lion de plus ;-)

lionceau

Et ce dimanche, nous fêtons les mamans ♥ J'ai été très gâtée (même si les enfants m'avaient récité leur poème en début de semaine, et que A m'avait avoué "qu'elle ne me dirait pas que j'aurai un sac, c'est un secret!")

kdo

Et je vais même sentir bon!

cerisier

Posté par thebamsfamily à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 mai 2014

American crinkles

Je ne connaissais pas du tout les crinkles jusque la semaine dernière : quel gâchis! C'est tellement bon, et simple à faire!

crinkles

* 200 g de chocolat noir
* 50 g de beurre
* 2 oeufs
* 60 g de sucre
* 1 sachet de sucre vanillé
* 1/2 cc de levure chimique
* 190 g de farine
* du sucre glace

* Faire fondre le chocolat avec le beurre.
* Mélanger vigourement les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé.
* Ajouter le chocolat.
* Ajouter la farine et la levure. La pâte doit être homogène.
* Mettre 1 heure au frais.
* Prélever des petites boules de pâte et les faire rouler dans le sucre glace.
* Mettre sur une plaque, les boules devant être légèrement espacées puisqu'elles gonfleront un peu.
* 12 minutes me disait la recette... Ça doit dépendre du four, je trouve que la pâte était encore un peu molle et 20 minutes aurait été mieux. Mais mon four est bizarre ;-)

 

Posté par thebamsfamily à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 mai 2014

Parce qu'il y a 7 ans...

"Et voilà qu'un tout petit bébé, une graine encore, me délogeait de toutes mes certitudes, me poussait hors de moi (...) Quand un enfant est rêvé avant même d'être aimé, l'amour qui se déposera sur lui par la suite aura toujours le goût du ciel." (Jacques Salomé)

C'est ma lecture du jour... et une lecture de circonstance! Tout à coup je me suis rappelé qu'on était le 21 mai : il y a 7 ans, mon petit bonhomme a décidé de nous rejoindre! Il lui a fallu 9 mois pour se développer, mais cette date reste importante à mes yeux. Il faut dire que depuis ce jour-là, je n'ai plus jamais été seule. J'ai trouvé une raison d'être, un projet à mener sur le très long terme, une motivation à me battre.

Quand on m'a posé ce petit être sur mon ventre, je n'ai pas pleuré. Et pourtant, je suis du genre hyper sensible... Encore ce matin, j'ai été ravie de voir des merles dans mon jardin, parce que je me disais qu'ils allaient donner à manger à leurs oisillons, et rien que d'imaginer des petits merles essayer de voler de leurs propres ailes, j'en ai été émue... Tout ça sans même voir les merles en question, alors...
D'ailleurs, je pensais me transformer en fontaine le jour de la naissance de mes enfants, et pas du tout! (Je me suis rattrappée par la suite...)

Ce que j'ai ressenti, c'était plutôt une grande force : j'aurais pu déplacer des montagnes, je me sentais capable de charrier les cailloux à mains nues...

Je croyais à ce moment-là qu'un bébé était comme une page blanche, la première d'un livre qui raconterait sa vie. Chapitre 1 : la naissance.

Et pourtant, S a tenté de soulever sa tête pour me regarder ; ce qui lui a pris plusieurs dizaines de secondes vu qu'il n'avait pas eu trop le temps de faire de la muscu dans mon ventre. Mais il l'a fait. J'ai été impresionné par sa volonté : il galère, mais pas grave, il essaie et ré-essaie jusqu'à ce que son regard croise le mien. Et là j'ai pensé : "Waouh, il a déjà sa personnalité!" Je ne pensais pas qu'un nourrisson puisse être aussi volontaire à 10 minutes de vie...

Depuis 7 ans, j'ai changé d'avis : le nouveau-né n'est pas une page vierge, il commence sa vie propre dans le ventre de sa maman.

On peut presque dire que mon fils a 7 ans...? On continuera à célébrer l'anniversaire légal en février, mais je n'oublie pas le 21 mai ; surtout si je lis de jolies choses à ce sujet ce jour-là!

Sans titre 1

 

Posté par thebamsfamily à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mai 2014

Marie, l'ange rebelle

Je viens de finir ce livre :

9782266189293

Passionnant! Tout ce que j'aime y est : l'histoire d'une passion entre Marie d'Agoult et Franz Liszt au siècle du Romantisme, dans une classe sociale aisée (avec les belles toilettes de dentelle et de soie), où se mélange l'Histoire (saviez-vous que leur deuxième fille avait épousé Wagner?) sur fond de IIIè Empire et de lutte pour la République et le début du féminisme...

Mais si j'aime ce genre de lectures, jamais je n'aurais pu avoir cette vie. Certes, les personnages ont joué un rôle important dans l'Histoire, leur passion - tumultueuse - a défrayé la chronique et a inspiré de nombreux romans, leur cercle d'amis était parmi le plus érudit de Paris et d'Europe, sans compter les voyages, les livres, les compositions de Liszt...

... mais à quel prix?

Leur amour s'est transformé en haine ; deux de leurs enfants mourront jeunes et leur fille Cosima (celle qui épouse Wagner) ne leur parlera presque plus ; Marie d'Agoult essuie de nombreuses critiques, notamment de sa meilleure ennemie George Sand... et finira presque folle!

A cette époque, on disait "le spleen", un mal-être indéfinissable - Freud n'est pas encore passé par-là - qui la poussera quasiment au suicide à 27 ans, et elle sera ensuite enfermée quelques années à la fin de sa vie.

"Elle se mettait à pleurer sans raison en portant son beau regard sur la foule parisienne qui lui semblait si heureusement vivante quand elle n'était, elle, qu'une statue abandonnée dans l'ombre sépulcrale de sa demeure."

J'en ai connu, des gens avec cette "maladie" - appelle-la comme tu le veux. Mélancolie? Tristesse? Ou carrément à la limite du pathologique, à passer d'une émotion à une autre sans raison aucune? Ça allait, ça n'allait plus, c'était le bonheur total, puis elle était au fond du gouffre... avant de nier totalement et de se mettre des oeillères : ça allait à nouveau parfaitement! Fallait suivre.

Tu t'en doutes, je suis à l'opposé : ma vie est calme, monotone, parfois même un peu trop et je m'ennuie - mais tout le monde connait ça. Des fois ça va et des fois non - normal aussi, on a tous et toutes des petits coups de mou. Il suffit qu'il pleuve ou qu'on vienne d'apprendre une mauvaise nouvelle... et puis le lendemain c'est reparti. Là encore : rien de plus normal. Mais quand on est triste sans raison? Et surtout qu'on se voile la face? Quand on prétend aller tout le temps bien, oubliant les bas, ou être déprimé, oubliant les bonheurs de la veille? Là je crois qu'il y a un gros souci.

Marie d'Agoult n'a jamais su expliquer pourquoi, lors de son voyage de noce, elle a eu l'envie soudaine de se jeter du haut d'une falaise. Malgré la vie palpitante qu'elle a dû mener par la suite, je préfère les vies plus calmes mais plus stables. Se promener, profiter du soleil et de mes enfants...

Chacun fait comme bon lui semble! C'est d'ailleurs sur cette note que finit le livre, sur la fable de La Fontaine "la Carpe et le Lapin" :

"Hommes, cette histoire est la nôtre ;
A chaque être son élément!
A chaque âme son aliment!
Ce qui fait vivre l'un fait souvent mourir l'autre"

Désolée Marie, ta vie en apparence était un tourbillon de sensations fortes, mais tu y as laissé des plumes. Ça a donné un très beau roman... mais tu ne m'inspireras pas.

Posté par thebamsfamily à 10:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2014

* Veuillez laisser un message... *

Je suis là sans être là... Je suis physiquement présente, mais avec le printemps, je cours. Pas au sens propre du terme - j'aimerais beaucoup pour éliminer quelques bourrelets disgracieux - surtout que J-51 avant le grand départ! - mais on sort doucement de nos mois d'hibernation avec mille et une petites choses à faire...

Cadeau du baptême de mon neveu : check!
Régler la dernière paperasse des vacances : check!
Trouver un moule à gâteau en forme de coeur : check!
Se désabonner de France Loisirs qui ne me propose plus rien qui me convienne : check!
Trouver ce dont S a besoin pour la fête de l'école : check!
Le conduire à un anniversaire : demain! (Penser à emballer le cadeau!)
Regarder les season finale de Hawaii 5-0 et de Castle : check! (Oui, c'est important aussi!)

Reste encore à :
Régler la cantine ;
Me trouver un pantalon, et une chemise pour S ;
Changer mon forfait téléphone avant fin juin ;
Penser à l'hôtel pour le retour des vacances ;
Penser à notre journée à Paris ;
Prendre rdv pour une manucure ;
Commencer les travaux du garage...

Tout ça en 51 jours!

Juillet et août seront speed aussi :
♥ Une semaine au Cap d'Agde début juillet.
♥ Petit passage en Ardèche, et nuit à Lyon (encore à définir) lorsqu'on remontera.
♥ L'anniversaire d'A le week-end suivant notre retour.
B a un enterrement de vie de garçon le week-end qui suit.
♥ Une journée à Paris début août.
♥ Les 30 ans de mon beau-frère fin août.
♥ Mes 31 ans le jour de la rentrée...
♥ Un mariage début septembre.
♥ A insérer quelque part : du repos.

C'est bien parce que tout est concentré sur 6 mois de l'année que je dois faire des listes pour m'en sortir!

Posté par thebamsfamily à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mai 2014

Miettes de vacances

DSCF0992

Il y a eu de la lecture, qui plus est variée.

memphis

On s'est régalé dans un resto vintage, où tu es accueilli par Elvis...

food

... dans lequel j'ai eu du mal à finir mon assiette, heureusement on allait à la piscine après pour éliminer.

charnieres

Dans un grand magasin de bricolage, ma fille a été éblouie par les charnières : "C'est beauuu!". C'est, effectivement, assez artistique.

Posté par thebamsfamily à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mai 2014

La différence de vision entre un homme et une femme

... ça commence dès l'enfance!

♦ Les enfants regardent Tintin et le trésor de Rackam le Rouge. Dans une des scènes, les Dupond/t se prennent les pieds dans un chat et dévalent l'escalier en roulant.
Réaction de S : il éclate de rire (la bonne vieille blague de celui qui tombe fait toujours rire)
Réaction de A : "Oh non, le pauvre petit chat, il a dû avoir mal!"

♦ J'offre une poupée à S lorsque A est née.
Réaction de S : A peine un regard, a joué une ou deux fois avec (notamment la balader la tête en bas), puis elle a trainé dans sa chambre jusqu'à ce qu'il la donne à sa soeur.
Réaction de A : Chaque matin, elle refait son lit avec les peluches et les poupées sous les draps, bien au chaud.

♦ Je regarde une vidéo, quelque soit la chanson.
Réaction de A : chante, danse, s'extasie sur les couleurs.
Réaction de S : regarde le temps que la vidéo dure et commente : "elle dure 3 min 47, il reste encore 1 min 18 avant la fin!"

♦ Séance dessin :
S : Voitures, avions de guerre, hélicoptères de guerre, canons... (Pendant longtemps, ça a été plutôt des formes géométriques!)
A : Des personnages, avec des cheveux longs, des boucles d'oreilles, du détail...

Et bien sûr, je passerai sur toutes les petits différences habituelles : S qui est déjà intéressé par le fonctionnement de l'accrobranche quand A râle parce qu'il y a de la boue sur ses chaussures ; A qui choisit tout de suite les chaussures qu'elle veut pendant que S reste les bras ballants ("Maman, je prends lesquelles?") ; S qui s'intéresse au nettoyage de l'aquarium alors que A ne voit que les poissons ; etc.

On ne peut pas lutter contre la nature différente entre les hommes et les femmes (ne dit-on pas que l'un vient de Mars et l'autre de Vénus?). Malgré les mêmes principes d'éducation, ils sont vraiment à l'opposé, parfois.
Ça nous fait des rebondissements chaque jour, c'est source de conflit, mais aussi ça alimente de nombreuses conversations ("Ta soeur réagit comme ça parce qu'elle ne comprend pas que...") De quoi s'enrichir pour l'avenir!

Posté par thebamsfamily à 11:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,