Prendre soin de moi a été tellement étranger depuis toutes ces années, que je dois encore me forcer.
Le massage, c'était B qui m'y avait poussée en m'offrant un coffret-cadeau.
Le coiffeur, j'y vais quand mes cheveux me prennent la tête (c'est le cas de le dire...). J'avoue, ils me prennent la tête souvent, mais j'y vais quand je suis désespérée et que même une queue de cheval ne me convient plus.
Le shopping, j'ai du mal à dégainer la CB pour moi ; longtemps je prétextais que "j'avais pas le temps" ou "il faut penser aux enfants d'abord"... Et puis je suis difficile aussi (mais chut, ça pourrait arriver aux oreilles de B qui va acquiescer lourdement)
Cette année j'étais motivée!
Mais surtout, j'avais envie de changer de style.
D'habitude je suis en noir, blanc, j'avais tenté la couleur l'été dernier mais ça restait sobre (autant dire que la mode fluo n'est pas à mon goût). A la limite, j'acceptais la dentelle, quelques rayures ; et je suis dans 95% des cas en jeans.

Ce matin, j'ai eu la surprise de voir qu'on commence ce premier jour de soldes par du -80%!

Photo 201

Photo 200

A m'a fait très plaisir en disant que ma jupe était "comme celle d'une princesse" ; par contre, le petit haut a été qualifié de "pyjama". Merci, chère fille.
Demain, j'y retourne pour les enfants. Mais je crois que je vais regarder à nouveau pour moi... On y prend vite goût, au shopping.