Vaste question qui nécessiterait d'être au bac philo... "Vous avez quatre heures!" "Ah non! Une vie entière ne serait pas de refus!"

Qu'est-ce que langue de vipère pour commencer? (aussi appelées "langue de p...", ce qui qualifie très bien leur mentalité) :
C'est une personne qui prend un malin plaisir à dire des choses le plus souvent infondées (car tout est le fruit de leur imagination, qui est, on s'en doute, assez limitée) à d'autres personnes qui ne sont pas concernées, mais qui semblent très intéressées (et qui souvent "gobent" les rumeurs comme des tic-tac). Souvent aussi assimilées à des c***asses, les langues de vipère ont la particularité à ne jamais se remettre en question. Ainsi, lorsque la vérité refait surface (ce qui peut prendre des années, il faut l'avouer), elles ont la fâcheuse tendance à se défiler par la suite, et prétendre que ce n'est pas de leur faute. Pour certaines, elles sont même de pauvres victimes, limite des martyres.

Pourquoi font-elles cela?
Les scientifiques se penchent toujours sur le sujet.
Certains (et je fais partie de ceux-là) pensent qu'elles ont une vie triste à mourir, mais au lieu de résoudre leurs propres problèmes, elles préfèrent se pencher sur ceux des autres (quitte à les inventer s'ils n'existent pas). Ainsi, pas la peine de s'auto-analyser - trop difficile - de chercher des solutions - ça leur fait trop peur - ou d'ouvrir les yeux sur leurs conditions de vie - trop effrayant - elles reluquent sur ce qui se passe chez le voisin, font un Sahara d'un grain de sable, en font l'écho dans tout le voisinage, rigolent, se sentent mieux, et n'ont plus le temps de penser à leurs problèmes.

Non mais sérieusement, elles ne sont pas pathétiques, là?
Oui, mais en même temps, ce sont des langues de vipères, il faut s'attendre à tout avec ce genre-là.

Comment les reconnait-on?
C'est très simple, la langue de vipèretude est souvent associée à un très haut taux d'hypocrisie.
Ajoute à ça un fort degré de curiosité, et un QI d'étoile de mer, ça te brosse déjà le plus gros du tableau.
Tu pourrais me rétorquer qu'il est difficile de décerner tout cela aux premier abord, mais ne t'inquiète pas outre-mesure : il ne te faudra pas longtemps pour t'en rendre compte.

179755_347283165398426_1401028107_n



Comment faire pour les éviter?
Il y a deux solutions : soit tu construis un bunker avec un stock de DVD et de boites de corned-beef pour les prochaines décennies ; soit tu prends la première fusée en partance pour Saturne et tu restes en orbite pour les prochaines décennies.

Je reformule la question alors : comment faire pour réfrenner ses envies de meurtre lorsqu'on en croise?
Tu peux les prendre entre quatre yeux et le faire à la façon Orangina : "Mais pourquoiii tu fais ça, pourquoiiiiii??" mais tu n'auras pas vraiment de réponse. N'oublie pas, elles ne te parlent jamais ouvertement tous les jours de l'année, alors pourquoi elles le feraient maintenant?
Lorsque quelque chose te met en colère, c'est que tu te sens vexé ou blessé? La langue de vipère a donc appuyé sur ton talon d'Achille, ta petite faiblesse? Alors je te conseille de travailler sur ce(s) point(s). Tu te rendras vite compte que les langues de vipère vont vite se détourner de toi, puisqu'il n'y a plus grand chose d'intéressant à dire sur toi.
Et puis je finirai sur cette citation : "La meilleure revanche, c'est de les ignorer et d'être heureux à la place".

548907_10151396178741429_1121098904_n

* Article écrit au féminin, mais qui touche tout le monde